Aide juridictionnelle

Maître Mylène BONNET intervient au bénéfice de l’aide juridictionnelle (totale ou partielle) sous réserve par le client de remplir les conditions légales liées à une telle prise en charge ou participation de l’Etat.

En cas d’aide juridictionnelle partielle, le solde d’honoraires à la charge du client fait l’objet d’une convention qui doit être validée par le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats avant de donner lieu à un quelconque règlement.

 

Pour toute procédure (hors contentieux prud’homal et de Sécurité Sociale) un droit de plaidoirie de 13 € est dû par le client qu’il bénéficie ou non de l’aide juridictionnelle.